Nos savoir faire> Sélections parcellaires Espace client

Sélections parcellaires

Les sélections parcellaires : gage de qualité

Depuis l’an 2000, la cave coopérative a opté pour la mise en place d’un cahier des charges  interne répondant aux exigences de divers interlocuteurs.

Un contrat annuel précise les attributions de chacun, les coopérateurs et la cave s’engagent ainsi mutuellement. Les premiers ont des objectifs culturaux (encépagement, hauteur, feuillage, rendement, état sanitaire…), environnementaux (contrôle de pulvérisateur, conditions de traitements, choix des produits, enherbement des bordures…) et de traçabilité (rédaction d’un cahier de culture).

La cave quant à elle apporte un appui technique. En effet, une technicienne viticole organise la visite de l’intégralité des vignes de la cave au cours du cycle végétatif pour s’assurer de la conformité avec les critères demandés ainsi que pour apporter d’éventuels conseils techniques.

Avec le potentiel de 500 hectares de vigne qui sont apportés à la cave, les sélections parcellaires permettent d'élaborer dès la vigne des profils de vin différents. Divers critères comme la structure du sol, le cépage mais encore l’âge des vignes peuvent être pris en compte pour déterminer des lots homogènes aptes à l’élaboration de différents types de vins.

Suite au passage de la technicienne, les parcelles sont ainsi classées de façon impartiale dans 1 ou 2 catégories selon les années pour les Côtes du Rhône Villages, 4 catégories en Côtes du Rhône et 3 pour les Vins de Pays, correspondant à des potentiels de qualité de la vendange. Au moment des vendanges, chaque « unité culturale » se trouve dans l’une de ses catégories qui sont quant à elles vinifiées séparément.